Accueil > Le laboratoire

Rechercher

mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Démarche qualité

La démarche qualité est présente depuis toujours dans les activités du LPC2E, comme chez tous les acteurs du spatial. Elle s’est systématisée et étendue récemment, dans le cadre d’un effort commun mené dans tous les laboratoires spatiaux sous l’impulsion du CNRS-INSU et du CNES.

Il s’agit en effet d’adapter le fonctionnement des laboratoires à un monde où des projets de plus en plus exigeants et complexes sont menés de manière de plus en plus collaborative et intégrée entre les agences spatiales, les industriels, les laboratoires et les sous-traitants. Etendue à l’ensemble des activités du laboratoire, la démarche qualité a donc pour but d’assurer son bon fonctionnement en harmonisant et homogénéisant les méthodes, les outils et les moyens mis en œuvre. Le résultat attendu est d’améliorer et maintenir le niveau de confiance nécessaire dans nos rapports avec nos partenaires et l’ensemble de la communauté. Pour prendre des exemples, il ne servirait à rien de réaliser des instruments de pointe si le lien entre le besoin scientifique et la performance technique était perdu, si les conditions suffisantes de stockage et d’expédition des instruments et de leurs composants n’étaient pas assurées, ou si le laboratoire ne pouvait assurer une gestion compatible avec les budgets mis en œuvre.
La démarche du laboratoire, en cohérence avec l’axe de conduite préconisé par l’INSU, prend comme référence la norme ISO9001-v2015 et devrait mener à la conformité avec cette norme. Elle a demandé d’établir une cartographie de l’ensemble des processus mis en œuvre dans l’activité du laboratoire ; puis d’associer à ces processus des procédures et un référentiel documentaire, qui s’enrichit par l’analyse des anomalies constatées, dans une démarche d’amélioration continue. La démarche qualité permet ainsi d’apporter une vision transverse, interdisciplinaire et multi-échelle à cette analyse.

Partant d’un besoin initial lié aux exigences particulières des réalisations spatiales, la démarche qualité s’étend du haut en bas de l’activité du laboratoire. La mise en place de méthodologies et d’outils appropriés (gestion électronique de la documentation, gestion des tickets/demandes/anomalies, etc.) est issue initialement d’un besoin des projets spatiaux, mais leur opérabilité et leur efficacité se démontrent à tous les niveaux de la vie du laboratoire Il devient alors naturel de la proposer et l’appliquer de manière transversale aux activités qui n’ont pas a priori le même niveau d’exigences, mais peuvent tirer profit des outils et des méthodes mis en place par le laboratoire. La démarche qualité, assurant la bonne exécution des propositions soumises aux agences de financement, devient ainsi un avantage compétitif pour ces activités.

Contact : Clemence.Agrapart@cnrs-orleans.fr

Figure 1 : Cartographie des processus du LPC2E
Un laboratoire fondateur de l’Observatoire des Sciences de l’Univers en région Centre
OSUC
Nos tutelles
Université d'Orléans CNRS
Notre partenaire privilégié
CNES
Nos investissements d'avenir
Voltaire ESEP Planex