Offre de thèse: Etude du vent solaire avec la mission Solar Orbiter

Nous proposons une thèse sur la caractérisation des ondes électromagnétiques observées par la mission Solar Orbiter

Caractérisation des ondes électromagnétiques observées par la mission Solar Orbiter

Solar Orbiter est la prochaine grande mission de physique solaire de l’agence spatiale européenne (ESA). La mission a été lancée le 9 février 2020 avec à son bord 10 expériences dont 4 sont dédiées à la mesure du plasma in-situ et fonctionneront nominalement dès le début de la mission. Solar Orbiter passera plusieurs fois à moins de 0.5 UA du Soleil en 2020 et 2021. Le Laboratoire de Physique et Chimie de l’Environnement et de l’Espace (LPC2E), laboratoire hôte de la thèse, est responsable de la mesure des variations du champ magnétique via l’instrument SCM au sein du consortium RPW.

Le vent solaire est un flot de plasma permanent et turbulent émis par le Soleil, et qui remplit l’héliosphère. Différents types d’ondes plasma existent et évoluent dans le vent solaire, en interagissant entre elles et avec les particules du plasma. Ces ondes ont un rôle majeur dans le chauffage et accélération du vent solaire, comme le montre l’évolution des fonctions de distribution des particules avec la distance au soleil. En particulier, les ondes cinétiques d’Aflvén ou les ondes de sifflement (Whistler) sont impliquées dans ces échanges d’énergie bien que leur rôle précis soit encore incertain.

Le travail de thèse consistera dans un premier temps à caractériser les variations des fluctuations du champ magnétique et électrique avec le type de vent et la distance au Soleil, puis en l’identification et la caractérisation des ondes observées également en fonction de ces paramètres, via notamment la détermination de la direction de propagation et de la polarisation, afin de préciser leur rôle dans la dynamique et le chauffage du vent solaire.

Le doctorant sélectionné intégrera l’équipe ESPACE du LPC2E, qui est également impliquée sur la mission de la NASA Parker Solar Probe lancée en 2018. Le LPC2E offre un cadre de travail agréable et la possibilité de se rendre aux réunions scientifiques et colloques de la discipline.

Date de début : 1 Octobre 2020. Le processus de sélection est en cours, pour candidate merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation à :

matthieu.kretzschmar@cnrs-orleans.fr

vkrasnos@cnrs-orleans.fr

Sujet téléchargeable ici:  Sujet These Solar Orbiter Fr Eng

 

Matthieu Kretzschmar - Contacter
LPC2E, 3a av de la recherche scientifique, 45071 Orléans

Autres offres d'emploi

Retour à la liste