18 mai 2022

FERMI

Le satellite Fermi

Le satellite Fermi a été lancé en 2008 avec à son bord deux instruments d’observation du ciel en rayons gamma. Le LAT (Large Area Telescope) a permis de détecter plus de 250 pulsars émetteurs gamma dans la gamme d’énergie située entre 20 MeV et 300 GeV. Ces découvertes ont été en grande partie possibles grâce à l’apport des observations radio réalisées au NRT à Nançay. Celles-ci ont en effet permis, grâce à un monitoring régulier et l’obtention d’éphémérides précises, d’empiler les rares photons gamma en phase avec la rotation des pulsars. La confrontation des faisceaux d’émission radio et gamma a par ailleurs apporté de nouvelles réponses quant aux mécanismes d’émission à l’oeuvre dans les magnétosphères des étoiles à neutrons.

Lucas Guillemot coordonne les observations de chronométrie des pulsars gamma avec Fermi et le NRT et assure la mise à disposition des données vers la communauté nationale et internationale. Cette activité constitue un Service d’Observation de l’Institut National de Sciences de l’Univers du CNRS (INSU).