Félicitations à Chaoyang Xue pour l’obtention de son doctorat!

Le 15 mai 2020, Chaoyang Xue a brillamment défendu sa thèse intitulée: "Les sources de HONO atmosphérique rural et leur impact sur la qualité de l'air régional dans la Plaine de Chine du Nord"

Malgré les conditions particulières de confinement/déconfinement, Chaoyang Xue a brillamment défendu sa thèse le vendredi 15 mai 2020 en visioconférence entre la Chine et la France. Après 45 min d’exposé dynamique de ses travaux, il a répondu précisément pendant près de 2h aux nombreuses questions du jury en animant une discussion scientifique de haut niveau.

La thèse de Chaoyang a été menée en co-tutelle internationale sous la direction du Prof. Valéry CATOIRE (LPC2E, CNRS-Université d’Orléans), Prof. Yujing MU (RCEES, CAS-University of CAS) and Dr. Gisèle KRYSZTOFIAK (LPC2E, CNRS-Université d’Orléans)

Résumé:

La pollution de l’air est toujours un problème environnemental qui doit être résolu de toute urgence dans la Plaine de Chine du Nord (PCN). Dans le but d’explorer la formation d’un polluant atmosphérique particulier, l’acide nitreux (HONO), et son impact sur la qualité de l’air régional dans la PCN, le développement d’instruments pour mesurer sa concentration et son flux d’émission du sol a été réalisé. Sur la base de mesures terrain, un modèle numérique 3D de chimie atmosphérique (CMAQ) et un modèle 0D (MCM) ont été utilisés pour explorer le bilan de HONO et son impact sur la pollution atmosphérique régionale, par exemple la pollution estivale à l’ozone (O3) et la pollution par la brume hivernale. Nous avons constaté que le sol agricole était une source importante de HONO avec un impact significatif sur la pollution régionale à l’ozone en été. HONO joue aussi un rôle important dans la capacité oxydante de l’atmosphère et la détérioration de la qualité de l’air régional en hiver.