6 juillet 2022

NRT

NRT

Construit au milieu des années 1960, le radiotélescope décimétrique de Nançay (RTN ou NRT), équivalent en sensibilité à une parabole de 94 m de diamètre, est le seul radiotélescope européen à antenne unique entièrement dédié à la bande décimétrique (1.1-3.5 GHz). L’instrument fonctionne en continu, 24/24h, 365 jours par an. Il permet de mener des programmes à long terme, et/ou de grande ampleur, et offre la possibilité d’observer sur alerte (suivi de l’explosion d’une supernova, émission radio associée à un sursaut gamma ou un événement gravitationnel, nouvelle comète). Le NRT a par exemple produit le plus grand nombre de mesures de galaxies à 21cm de longueur d’onde après le radiotélescope d’Arecibo, et il fournit actuellement à la communauté mondiale les séries de chronométrie de pulsars millisecondes les plus denses et les plus précises au niveau européen.

Ismaël Cognard est le responsable scientifique de l’instrument. Il coordonne son exploitation et sa maintenance avec les équipes d’ingénieurs et techniciens de la Station de Radioastronomie de Nançay. Gilles Theureau est le responsable du Service d’Observation associé à l’instrument, qui assure le retour vers la communauté au sein de l’Institut National de Sciences de l’Univers du CNRS (INSU).